La contribution des services urbains au développement futur de la métropole



Publié dans l'épisode n°2 - La gestion des services urbains le Mercredi 18 mars 2009.

photo

Construire la qualité de vie de demain

Les services urbains représentent aujourd’hui encore une grande partie des moyens d’action communautaires. A l’évidence, ils sont appelés à jouer un rôle important dans l’avenir. Imprégnés des multiples enjeux économiques, sociaux ou environnementaux qui font et feront l’agglomération, ils peuvent apporter une contribution majeure à la définition d’un modèle de développement urbain durable. Par leur approche systémique du territoire, par leur sens de l’innovation, par leur capacité d’écoute des usagers, les services urbains communautaires sont à même de faire de Lyon une métropole pionnière, à l’avant-garde des villes où il fait bon vivre.






Témoignage de Franck SCHERRER : “Il faut être prudent avec les démarches d’implication des usagers dans la réalisation des services urbains”

Franck SCHERRER : directeur de l’Institut d’Urbanisme de Lyon, auteur d’une thèse sur le rôle de l’assainissement dans la construction politique de l’agglomération lyonnaise



Témoignage de Jean-Pierre BUE et Gérard CAVIGLIA : “Le Grand Lyon doit conserver une expertise interne forte pour prendre en charge la gestion à long terme du patrimoine technique de l’agglomération”

Jean-Pierre BUE : entre à la Communauté Urbaine en 1970 - Ingénieur subdivisionnaire au service de l’assainissement jusqu’en 1978 – Responsable de la subdivision électromécanique au sein du service de l’assainissement jusqu’en 1984 – Responsable du service assainissement jusqu’en 1990 – Directeur de l’eau (adduction et assainissement) jusqu’en 1997 – Directeur de la propreté jusqu’en 1999 – Responsable des grands projets d’aménagement jusqu’en 2005
Gérard CAVIGLIA : entre à la Communauté Urbaine en 1969 - Ingénieur subdivisionnaire au service de l’assainissement jusqu’en 1978 – Responsable du bureau étude et exploitation au service de l’assainissement jusqu’en 1984 – Responsable du service opérations d’urbanisme au Département Développement Urbain jusqu’en 1991 – Directeur de la voirie jusqu’en 1997 – Directeur de l’eau jusqu’en 2005



Témoignage de Valérie PHILIPPON-BERANGER : “Nous devons démontrer que nous pouvons parvenir à la même qualité de service avec des moyens différents selon les territoires”

Valérie PHILIPPON-BERANGER : entre à la Communauté Urbaine en 1988 - Responsable de la coopération décentralisée jusqu’en 1990 – Responsable de la constitution d’une fonction de maitrise d’ouvrage en matière d’informatique – Responsable de la maitrise d’œuvre au sein de la SEM ICARE (informatique) pour le compte de la Communauté Urbaine jusqu’en 1999 – Directrice des systèmes d’information et des télécommunication jusqu’en 2006 – Directrice de la voirie jusqu’en 2013



Témoignage de Bruno POLGA : “Nous prenons en compte de nouvelles problématiques telles que celle de l’animalité urbaine”

Bruno POLGA : 1er adjoint au Maire de Saint-Priest de 1977 à 1983, Maire de Saint-Priest de 1983 à 2003, Conseiller communautaire de 1983 à 2008, Vice-président de la Communauté Urbaine de 1995 à 2008 (en charge successivement de l’eau et de l’assainissement, de l’habitat, de la propreté)



Laisser un commentaire