Episode n°1: La création de la communauté urbaine, imposée par l’Etat à défaut d’être portée par les communes



Publié dans l'épisode n°1 - La création de la Communauté Urbaine le Vendredi 30 janvier 2009.
photo

Rassembler la mosaïque

Au début du 20ème siècle, l’agglomération en formation amène les communes concernées à deux constats d’évidence. D’un coté, elles ont à faire face à des problèmes d’urbanisation identiques, notamment en matière d’hygiène publique. D’autre part, les réponses qu’elles apportent à ces questions sont très disparates, chacune d’elles ne connaissant pas le même état d’avancement en matière d’équipement, d’aménagement… On le pressent, la coopération entre communes constitue une piste pertinente pour maitriser le développement de l’agglomération.

Pour autant, le chemin de l’action commune sera quelque peu tortueux. Une course poursuite s’engage entre un territoire vécu qui prend la forme d’une agglomération en croissance et un territoire politique qui demeure fragmenté. Jusqu’aux années 1960, l’agglomération sera le théâtre de multiples démarches de coopération intercommunale. Mais les communes de l’agglomération lyonnaise ne parviennent pas à un consensus suffisant pour se doter d’un organe de gestion unifiée des différents problèmes qu’elles ont en commun. Dans un contexte politique spécifique, l’Etat décide alors d’imposer par la loi la création de la Communauté Urbaine. La préparation de cette loi, comme sa mise en œuvre en territoire lyonnais, fait l’objet d’une vive protestation de la part de nombre d’élus des communes de l’agglomération.


Avec les témoignages vidéos de :

Charles DELFANTE, André GERIN, Bernard JOUVE, Pierre MALHIERE, Jean PELLETIER, Bruno POLGA, Laurent SAUZAY, Franck SCHERRER et Pierre-Yves TESSE


Au sommaire de cet épisode :

  • Bien avant la création de la Communauté Urbaine, les égouts comme premiers canaux de coopération intercommunale ! (voir les vidéos)
  • Les syndicats intercommunaux ne parviennent pas à faire émerger un véritable intérêt d’agglomération (voir les vidéos)
  • Il n’y a pas de consensus suffisant pour mettre en place une coopération intercommunale renforcée (voir les vidéos)
  • Les ressorts de la décision de l’Etat de créer la Communauté Urbaine. (voir les vidéos)
  • Objet d’un clivage important au départ, la Communauté Urbaine est prise en main par la ville centre. (voir les vidéos)
  • La légitimité de la Communauté Urbaine est aujourd’hui largement reconnue. (voir les vidéos)
  • Au prochain épisode


  • Un commentaire pour “Episode n°1: La création de la communauté urbaine, imposée par l’Etat à défaut d’être portée par les communes”

    1. daniel picot | Vendredi 30 janvier 2009 à 20:30

      bonsoir,
      je suis un ami du défunt Fernand Pauwels qui fut directeur des services technique de la COURLY dans les années 70.
      J’aimerai savoir si il existe ou si il y a projet sur Lyon d’un ouvrage qui porterait son nom.
      merci de votre réponse.

    Laisser un commentaire