2002-2005, la révision du PDU sort du tropisme pour les transports en commun



Publié dans l'épisode n°11 - La politique des déplacements le Mercredi 1 septembre 2010.
photo

Exposition du PDU à la station de métro Bellecour à Lyon en 2004 (© Agence d'urbanisme - Lyon)

La révision du premier Plan de Déplacements Urbains (PDU) de l’agglomération lyonnaise découle d’abord d’une obligation légale. D’une part, la Loi d’orientation des transports intérieurs (LOTI), qui a introduit les PDU en 1982, stipule que ces documents doivent faire l’objet d’une évaluation tout les cinq ans et être éventuellement révisés. D’autre part, la loi Solidarité et Renouvellement Urbain adopté en 2001 a rendu les PDU plus prescriptifs, notamment vis-à-vis des Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) et élargi les thèmes sur lesquels ils doivent porter.

Lancée en 2002, la procédure de révision du PDU sera beaucoup moins focalisée sur les questions touchant au développement des transports en commun. Le nouveau document s’inscrira ainsi dans la continuité du précédent – développement des parc-relais, partage de la voirie, réduction de la part modale de la voiture, etc. – tout en prenant davantage en compte les enjeux spécifiques aux modes doux, au transport de marchandises en ville, à la sécurité routière. Enfin, le PDU révisé va ouvrir la voie à un élargissement de la réflexion sur les déplacements à l’échelle de l’aire urbaine de Lyon.






La démarche de révision

Patricia VARNAISON-REVOLLE : Chargé de projet au Sytral de 1989 à 1995 – Chargé d’études au Centre d’Études sur les réseaux les transports l’urbanisme et les constructions publiques (CERTU) jusqu’en 2000 – Responsable du groupe politique de déplacement au Centre d’Etudes Techniques de Lyon jusqu’en 2006 – Chef du département déplacements durables du CERTU depuis 2006





Michèle VULLIEN : Maire de Dardilly depuis 1995 – Présidente de la Commission Voiries au Conseil général du Rhône de 2001 à 2008 – Vice-présidente du Grand Lyon en charge de la politique des déplacements depuis 2001 – Membre du Conseil Syndical du Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise (SYTRAL) depuis 2001






L’accessibilité pour tous et la réorganisation du réseau de bus

Michèle VULLIEN : Maire de Dardilly depuis 1995 – Présidente de la Commission Voiries au Conseil général du Rhône de 2001 à 2008 – Vice-présidente du Grand Lyon en charge de la politique des déplacements depuis 2001 – Membre du Conseil Syndical du Syndicat mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise (SYTRAL) depuis 2001



Laisser un commentaire