Le pouvoir d’agglomération sous Gérard Collomb (2001-) : entre continuité et proximité



Publié dans l'épisode n°4 - L'affirmation du pouvoir d'agglomération le Vendredi 19 juin 2009.
photo

Gérard Collomb, président du Grand Lyon depuis 2001

Conseiller municipal de Lyon depuis 1977 et vice-président du Grand Lyon depuis 1995, Gérard Collomb devient maire de Lyon en 2001. Il est le premier à présenter lui-même sa candidature à la présidence de la Communauté Urbaine, à l’encontre d’une tradition qui voulait qu’elle soit proposée par quelqu’un de l’assemblée. Reprenant et renforçant le principe d’ouverture de l’exécutif de son prédécesseur, Gérard Collomb est élu à la majorité absolue au cours de la séance d’installation du Conseil de communauté, contre François-Noël Buffet.

Parallèlement à ce principe d’ouverture, le nouveau président va instaurer un nouveau dispositif de dialogue entre l’institution communautaire et les communes : les conférences des maires. Réunissant des élus communaux à un échelon intermédiaire entre la commune et l’agglomération, elles rapprochent du terrain la réflexion politique et reconnaissent l’existence de territoires spécifiques au sein du territoire communautaire.

Fort de son slogan « Voir loin, être proche », Gérard Collomb va s’inscrire dans la continuité du développement global promu par Raymond Barre. Il se réapproprie, dans son plan de mandat, des thématiques et orientations stratégiques initiées sous le mandat précédent, mais en les rebaptisant: le Plan technopole devient Lyon Métropole Innovante en 2002, le Schéma de Développement Economique se poursuit avec Grand Lyon l’Esprit d’Entreprendre en 2003, la démarche prospective Lyon 2020 prend le relais de la démarche Millénaire3 en 2004.

En 2008, Gérard Collomb est réélu maire de Lyon et président de la Communauté Urbaine.



Discours de Gérard COLLOMB à propos de sa victoire à Lyon

Quicktime est nécessaire pour visionner les vidéos INA. Actualiser la page en cas de problème de lancement des vidéos.



La poursuite de l’ouverture politique

Jacky DARNE : Maire de Rillieux-la-Pape de 1995 à 2005 – Vice-président du Grand Lyon en charge des affaires budgétaires et financières depuis 1995


Patrick LUSSON : Responsable de la mission puis directeur de la prospective et de la stratégie d’agglomération du Grand Lyon de 1997 à 2005 – Directeur de la Prospective, de l’Evaluation et des Relations aux Citoyens au Conseil Régional Rhône-Alpes de 2005 à 2008 – Responsable de la délégation du Conseil Régional Rhône-Alpes à Bruxelles depuis 2008


Michel REPPELIN : Maire de Collonges au Mont d’Or et Conseiller communautaire depuis 1995 – Vice-président chargé de l’environnement de 2001 à 2008 – Vice-président chargé du développement durable depuis 2008 – Président du Comité de Coordination pour la Contrôle de la pollution Atmosphérique dans la Région Lyonnaise (COPARLY) – Président du groupe Risques du Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles et des Risques dans l’Agglomération Lyonnaise (SPIRAL)


Louis GUILLEMOT : Maire de Montanay et Conseiller communautaire à la Communauté Urbaine de 1977 à 2008


Gilles BUNA : Conseiller municipal de la ville de Lyon de 1989 à 1995 – Maire du 1er arrondissement et Conseiller communautaire de 1995 à 2001 – Adjoint au Maire de Lyon en charge de l’Urbanisme et du Développement durable et Vice-président de la Communauté Urbaine en charge de l’Urbanisme et de à l’Aménagement de 2001 à 2008 – Adjoint au Maire de Lyon en charge de l’aménagement et de la qualité de vie et Vice-président chargé de l’Urbanisme appliqué et opérationnel, projets urbains et grands projets d’équipement depuis 2008 – Vice-président de l’agence d’urbanisme de Lyon de 1995 à 2004, puis Président depuis 2004



La mise en place des conférences des maires

Michel REPPELIN : Maire de Collonges au Mont d’Or et Conseiller communautaire depuis 1995 – Vice-président chargé de l’environnement de 2001 à 2008 – Vice-président chargé du développement durable depuis 2008 – Président du Comité de Coordination pour la Contrôle de la pollution Atmosphérique dans la Région Lyonnaise (COPARLY) – Président du groupe Risques du Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles et des Risques dans l’Agglomération Lyonnaise (SPIRAL)


Christine SERVILLAT : Entre à la Communauté Urbain en 1985 – Chef de projet DSQ pour les quartiers de la Duchère, Mermoz et des Etats-Unis à Lyon jusqu’en 1989 – Chef de projet DSU pour le quartier des Pentes de la Croix-Rousse à Lyon jusqu’en 1991 – Urbaniste territorial sur le secteur Val de Saône jusqu’en jusqu’en 1996 et de 1997 à 2000 – Responsable de la mission Vaise jusqu’en 1997 – Responsable du secteur Nord à la mission coordination territoriale


Jacky DARNE : Maire de Rillieux-la-Pape de 1995 à 2005 – Vice-président du Grand Lyon en charge des affaires budgétaires et financières depuis 1995



Laisser un commentaire